Zoom sur 6 labels éthiques et responsables

Zoom sur 6 labels éthiques et responsables

Face à la grande diversité des labels éthiques, plus ou moins fiables, il est parfois difficile pour les consommateurs de s’y retrouver… Voilà six labels certifiés par des autorités compétentes.

B-Corp.

La certification « B-Corp » permet aux sociétés de prouver leur engagement à la fois sociétal et environnemental. Depuis 2018, plus de 50 entreprises françaises ont obtenu la certification « B-Corp ». Elles cherchent, via leur modèle économique, non pas à être les meilleures au monde mais bien les meilleures pour le monde. Au-delà de leur propre démarche de progrès, elles développent le principe d’interdépendance : les projets entre B Corps sont privilégiés et les B Corps cherchent à polliniser tout leur écosystème de fournisseurs, clients ou partenaires.

Bleu-Blanc-Coeur.

Créée en 2000, à l’initiative d’un collectif de paysans, scientifiques, agronomes, consommateurs et médecins, l’association Bleu-Blanc-Coeur a pour mission d’accompagner le changement des modes de production des aliments. Le logo Bleu-Blanc-Coeur est apposé sur des produits alimentaires qui proviennent :

  • De fermes engagées avec l’association (lait, viande, œuf, pain, etc.)
  • D’animaux en bonne santé, ayant reçu une alimentation diversifiée
  • De cultures diversifiées, avec des modes de productions favorables à la biodiversité.

La qualité des produits labellisés Bleu, Blanc Cœur est donc suivie du champ à l’assiette !

Fairtrade / Max Havelaar.

Lancé en 1988, le mouvement Fairtrade/Max Havelaar s’est développé en France dès 1992, avec pour mission de développer le commerce équitable, dans une logique de respect des droits humains et de l’environnement. L’achat de produits certifiés Fairtrade/Max Havelaar permet aux consommateurs de soutenir les agriculteurs et travailleurs salariés de l’hémisphère sud, ainsi que la transition vers des pratiques agricoles durables, et ce, toujours dans le respect de l’environnement. Mais attention, deux labels coexistent et ils n’ont pas la même signification. Tandis que le label noir porte sur l’ensemble du produit ; le logo blanc permet d’identifier qu’au moins un ingrédient est conçu équitablement.

Standard 100 by Oeko-Tex.

Le label Standard 100 by Oeko-Tex regroupe les entreprises du secteur textile engagées dans une mode plus durable pour les femmes, les hommes, les enfants et les bébés. Géré par l’association allemande Oeko-Tex, le label est attribué aux textiles qui ne contiennent aucun produit nocif (Bisphénol A, perturbateurs endocriniens, pesticides, etc.).

Ecolabel européen et NF environnement.

Créés dans les années 90, Ecolabel européen et NF environnement garantissent des produits conçus dans un souci de limiter les impacts de production sur l’environnement et la santé. Ils concernent de nombreuses catégories de produits du quotidien : bricolage et jardinage, produits d’hygiène, papeterie, des filtres à café ou encore des sacs poubelles, etc.

Cosmébio.

Depuis 2002, l’association Cosmébio oeuvre pour guider les consommateurs vers des produits cosmétiques réellement naturels et bio. Le réseau Cosmebio s’étend aujourd’hui à plus de 400 sociétés dont 12 000 produits sont labellisés. Pour les entreprises de grande distribution, avoir des produits labelisé Cosmébio revêt également une grande importance. A titre d’exemple Casino a lancé en octobre 2018 une nouvelle gamme de cosmétiques bio sous la marque Ysiance, avec des produits composés au minimum à 97% d’ingrédients d’origine naturelle.